Quels risques pour la varicelle pendant la grossesse ?

Vous l’ignorez peut-être, mais il n’y a pas que les enfants qui peuvent attraper la varicelle. Le pire est que si pour les enfants, elle ne se manifeste que par des éruptions cutanées et un peu de fièvre, pour un adulte, la manifestation de la maladie peut être dramatique voir même mortelle dans certains cas. En France, 4 à 5 adultes en meurent chaque année. C’est pour cela qu’attraper une varicelle pendant qu’on est enceinte est potentiellement dangereux.

Des risques sévères

belly of pregnant woman  monochrome on dark backgroundVaricelle et grossesse ne font pas bon ménage, loin de là. La vie de la mère et celle de son enfant sont grandement en jeu surtout si la contamination se fait au début de la grossesse, entre la 6ème semaine et la 24ème semaine de la grossesse. C’est entre cette période que les défenses naturelles de la mère sont affaiblies puisque toute l’énergie de son corps est concentrée au niveau du fœtus en pleine formation. Elle a donc pratiquement un corps sans défense face à un virus particulièrement dangereux. N’hésitez pas une seconde pour aller voir votre médecin si jamais c’est le cas. Les risques de pneumonie et fausse couche sont très élevés.

Pour le fœtus, le danger est encore plus grave si jamais la mère ne réagit pas à temps. Les yeux, le cerveau et les membres sont les plus vulnérables. Une varicelle congénitale peut entrainer la cataracte, un retard mental ou bien l’atrophie des membres ou des organes.

Une autre période est tout aussi dangereuse, entre la 36ème semaine de la grossesse et une semaine après l’accouchement. Les risques de contagion vers l’enfant se situent entre 20 et 25%. Les manifestations sont pareilles que pour les adultes : fièvres et difficulté respiratoire avec un taux de mortalité très élevé. Rassurez-vous tout de même un peu, entre la 24ème et la 36ème semaine, les risques sont minimes.

Existe-t-il des méthodes préventives pour les femmes enceintes ?

Sachez tout d’abord que si vous avez déjà eu la varicelle étant enfant, le danger est entièrement écarté, même si vous manifestez du zona. Le zona peut être défini comme la réapparition de la varicelle surtout entre la 6ème semaine et la 24ème semaine de la grossesse. Comme le virus reste latent dans l’organisme, il peut profiter de la baisse des anticorps pour se manifester. Mais normalement, c’est sans danger pour la mère comme pour le fœtus.

Pour la prévention, malheureusement une fois enceinte, tout ce que vous pourriez faire c’est de vous tenir loin des personnes atteintes de la varicelle si vous ne l’avez pas encore attrapé étant petit ou à l’adolescence. Il existe bien évidemment un vaccin, mais il est strictement interdit aux femmes enceintes. Pour se faire vacciner, il faut le faire au moins trois mois avant une grossesse.

Pour celles qui sont en train de préparer une grossesse donc, demandez à vos parents si c’est encore possible ou si vous avez déjà eu cette maladie étant enfant. Sinon, demandez à votre médecin de vous faire faire des analyses en laboratoire pour voir si vous avez déjà eu ou non la varicelle.

Updated: 15 novembre 2016 — 20 h 33 min

Laisser un commentaire

Flash Santé © 2016 Frontier Theme