Pourquoi manger du poisson ? Rôle des acides gras essentiels Omega-3

recette espadonBien qu’ aucun nutriment puisse à lui seul améliorer la santé, manger du poisson régulièrement constitue un excellent régime alimentaire, et participe à avoir une meilleure santé au quotidien.

De nombreuses recherches sur les acides gras confirment que manger du poisson est la meilleure ressource disponible en Oméga-3. Les anchois, le hareng, la truite, le saumon, l’espadon et fruits de mers sont d’excellents aliments riches en acides gras oméga-3. Cependant d’un point de vue plus globale il est conseillé de varié le type de poissons que vous consommez chacun ayant ses caractéristiques bénéfiques particulières pour garder la forme.

Des graisses de qualité pour une meilleure alimentation

Les professionnels ne parlent que d’une voix lorsqu’il s’agit de l’importance de suivre un régime alimentaire riche mais modéré. Ainsi manger des aliments variés assure à chacun une nutrition En d’autres termes, une alimentation variée permet une nutrition plus saine car basée sur une grande variété d’aliments.

Il est fortement conseillé d’avoir une alimentation à faible teneur en graisses saturées et en cholestérol. Ces graisses se trouvent essentiellement dans les viandes grasses et les produits à base de lait entier. A l’inverse, les graisses insaturées sont essentiellement issues des huiles végétales. Les régimes alimentaires composés de graisses mono-insaturées et poly-insaturées permettent de réduire le le taux de cholestérol dans le sang, alors que les mauvaises graisses augmentent le cholestérol. C’est pourquoi le régime alimentaire parfait doit intégrer plus de bonnes graisses et donc plus de poisson.

Consommez plus d’oméga-3

Les graisses poly-insaturées se divisent en deux familles d’acides gras : les oméga-3 et les oméga-6. Les huiles d’origine végétale sont un excellent apport en acides gras oméga-6. La grande majorité des français consomment beaucoup de ces graisses. En revanche les acides gras oméga-3 sont généralement les grands absents de notre régime alimentaire. Ces acides gras oméga-3 se trouvent dans le poisson, les fruits de mers et certains fruits secs tel que les noix et les amandes. On les trouve par ailleurs dans certaines huiles végétales , l’huile de noix évidemment, mais aussi l’huile de colza.

Pourquoi consommer plus d’oméga-3 ?

Pour de nombreuses raison il est essentiel d’avoir une nutrition composée d’Oméga-3, la première étant que ces acides gras ont un excellent effet sur notre système cardiovasculaire et permettent de prévenir de nombreuses maladies du cœur. Les recherches ont également permis de mettre à la lumière du jour un rôle essentiel des oméga-3 dans le fonctionnement de notre vue ainsi que celui de notre cerveau.

Les acides gras oméga-3 aident entre autre à lutter contre la dégénérescence maculaire (un type fréquent de cécité) et on leur vante également des effets positifs sur quelques problèmes liés à la dépression. Aussi il joueraient d’après les scientifiques un rôle considérable sur notre système immunitaire, et permettent de pallier aux problèmes récurrents d’arthrites rhumatoïdes. Ils auraient aussi des effets bénéfiques pour la santé des personnes atteintes du lupus, de maladies liées à la fonction rénales.

La fréquence de consommation du poisson pour toutes ces raisons devrait être de 8 fois par mois. Tous les poissons ne sont pas aussi riches en oméga-3 d’où l’importance de varier. Vous pouvez également utiliser les données ci-dessous pour mieux choisir votre poisson en fonction de sa teneur en oméga-3.

Teneur des poissons en Omega-3 et en grammes pour 100 grammes

  • Saumon 1,8g / 100g
  • Anchois 1,7g / 100g
  • Sardines 1,4g / 100g
  • Hareng 1,2g / 100g
  • Maquereau 1,0g / 100g
  • Truite 1,0g / 100g
  • Espadon et Thon 0,4g/100g
  • Huîtres 0,5g/100g

Apport alimentaire : Poisson VS Viande

Le poisson et les crustacés constituent de très bons apports en protéines et n’ont que très peu de graisse. Généralement sur 100 grammes de poisson on trouve 20 grammes de protéines, soit aux alentours de 40% de vos besoins quotidiens en protéines.

Aussi les protéines issues des produit de la mer sont des protéines d’excellente qualité due à leur richesse en acides aminés essentiels, et sont aisément assimilées quelque soit l’âge de celui ou celle qui les consomme.

Les crustacés sont aussi beaucoup plus pauvres en graisses et en calories que la viande de bœuf, la viande blanche, le cochon, et leur taux de cholestérol est au maximum identique, souvent inférieur.

Fruits de mers et poissons blancs ont une teneur en graisse inférieure à 5 %. Aussi si les poissons les plus gras contiennent d’avantage de graisses, elles font partie des graisses insaturées et sont donc des bonnes graisses. Les crustacés sont par ailleurs très riches en minéraux tels que le fer, le zinc ou le calcium (très conseillé pour tous et notamment pour la femme en ceinte et la constitution des os du bébé).

Laisser un commentaire

Flash Santé © 2016 Frontier Theme