Médicaments: La nouvelle Blacklist à consulter…

« Pour mieux soigner : des médicaments à écarter » est le titre du numéro de jeudi dernier de Prescrire. Cette revue médicale indépendante dévoile une liste « noire » des médicaments retirer du marché.

Classés comme médicaments « plus dangereux que utiles », cette liste comprend ceux qui existent depuis longtemps, encore prescrits par les médecins, et d’autres plus récents mais qui présentent une balance bénéfices-risques défavorable.

Des médicaments utilisés dans la neurologie, la cancérologie, la gynécologie, l’entérogastrologie, la dermatologie et bien d’autres secteurs de la médecine ont été mentionnés.

On trouve par exemple, le Motilium, prescrit comme neuroleptique, ce médicament expose, d’après Prescrire, les patients à des troubles du rythme ventriculaire et des morts subites disproportionnées par rapport aux symptômes traités, les reflux gastro-oesophagiens ou les nausées et vomissements.

Sur cette liste figure également Protopic, un immunodépresseur à usage locale dans l’eczéma. Prescrire souligne que son utilisation peut engendrer des risques de cancers cutanés et de lymphomes.

Dans la gynécologie, on trouve Livial, ce stéroïde de synthèse dans le traitement hormonal substitutif de la ménopause exposerait à des effets indésirables androgéniques en plus de ceux estroprogestatifs (troubles cardiovasculaires, cancers du sein ou de l’ovaire etc), souligne Prescrire.

Dans l’article on peut trouver aussi le Zyban, il s’agit d’une aide au sevrage tabagique mais aussi il exposerait à des troubles neuropsychiques, des malformations cardiaques congénitales, des dépendances.

La revue médicale rajoute une liste de médicaments « dont l’efficacité n’est pas prouvée au-delà d’un effet placebo ». En effet, avant d’être commercialisé, le médicament devrait être testé sur un groupe de personnes, qui n’ont pas connaissance du traitement reçu. Ce test dit, test placebo, est primordial pour supprimer tout jugement à priori. D’après Prescrire, le test Placebo n’a pas été respecté dans divers médicaments couramment prescrits.

Laisser un commentaire

Flash Santé © 2016 Frontier Theme