Efferalgan ou Doliprane : Quel paracétamol Choisir ?

Tous les consommateurs de médicaments connaissent Efferalgan et Doliprane, certains sont fidèles à l’un tandis que d’autres alternent ces médicaments à base de paracétamol. Contre douleurs et fièvres, comment choisir entre Efferalgan et Doliprane ?

Zoom sur le paracétamol

Le paracétamol est l’anti-douleur et l’anti-fièvre le plus vendu en France. Délivré sans ordonnance, il appartient à la classe des antalgiques anti-pyrétiques non salicylés.

En réalité, le paracétamol inhibe la production de molécules appelées les prostaglandines. Ces molécules sont impliquées dans les processus de la douleur et de la fièvre, d’où son action analgésique et anti-pyrétique. Sa réaction sur l’organisme est rapide, 15 minutes pour un comprimé effervescent et 30-60 minutes pour un comprimé compacte ou en poudre, suffisent pour sentir l’effet du médicament avalé.

Chez l’adulte, la dose maximale de paracétamol recommandée est de 4g/24h, à condition de ne pas prendre plus d’un gramme à la fois, renouvelable si nécessaire après 4 heures. Justement le paracétamol on le retrouve dans les deux médicaments stars de la lutte contre les douleurs et la fièvre, le Doliprane et L’Efferalgan.

Efferalgan VS Doliprane

Ces deux médicaments ont le même principe actif : le fameux paracétamol. Ils sont donc indiqués en cas de maux de tête, états grippaux, douleurs dentaires, courbatures ou règles douloureuses afin de calmer la douleur et faire baisser la fièvre. Leur efficacité et l’absence d’effets indésirables potentiels, ont fait de ces deux médicaments, les médicaments les plus délivrés en France.

De par le paracétamol, l’Efferalgan et le Doliprane contiennent une teneur de sodium à respecter en cas d’un régime alimentaire désodé (régime sans sel) ou hyposodé (apport de sels restreint). Par contre, leur composition d’excipients est différente.

En effet, certaines présentations de l’Efferlgan telle que l’Efferlgan vitamine C contiennent du sorbitol, un sucre-alcool naturel, il est donc déconseillé aux personnes ayant une intolérance à certains sucres comme le glucose, le saccharose et bien évidement le sorbitol.

D’autre part, le DolipraneLib, un dérivé du Doliprane, contient des lactoses. Le DolipraneLib est alors fortement déconseillé aux personnes souffrant d’une intolérance au galactose, un déficit en lactase de Lapp ou de malabsorption de sucres.

Il est à signaler qu’il ne faut jamais associer ces deux médicaments à d’autres contenant le paracétamol pour éviter tout risque de surdosage. En fait, des études ont démontré qu’un surdosage de paracétamol peut induire à des insuffisances hépatiques graves.

Laisser un commentaire

Flash Santé © 2016 Frontier Theme